19 avril 2016

Portrait d’AfD

À propos de nous

Action for Development (AfD) est une organisation non gouvernementale orientée vers l’internationale dont le siège social est basé à Genève en Suisse. Notre vision est l’aboutissement   d’un monde de communautés capables de construire un avenir prospère. Fondée en 2001, AfD a reçu le statut consultatif auprès du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) en 2014.

Présente sur la scène internationale, nous focalisons nos efforts sur l’individu et son accès aux différents besoins vitaux. En effet, selon la Banque mondiale, 12,7% de la population mondiale vit avec moins de 1,90$ par jour. La pauvreté est la principale cause produisant des effets en cascade. Elle engendre la violence et de mauvaises conditions de vie et maintient bien souvent une croissance lente. Facteurs d’instabilité et de conflits, elle réduit l’accès aux services de santé, à l’éducation et accroît les inégalités. Certains pays, comme l’Afghanistan, sont plus affectés que d’autres car ils catalysent l’ensemble des caractéristiques. Les différentes guerres ont détruit l’ensemble des structures permettant le bon fonctionnement du pays et les statistiques en ce début du XXIème  illustrent le chaos régnant.

En effet, toutes les 27 minutes, une femme meurt en Afghanistan en raison de complications de la grossesse, l’accouchement ou l’accouchement. 6,6% des enfants afghans ne parviennent pas à leur premier anniversaire, et un enfant sur dix ne vivent pas à tourner cinq ans.

Nous avons orientée notre action sur la recherche de solutions ayant pour effet la lutte contre la maladie, l’analphabétisme, l’inégalité et le soutien des communautés les plus pauvres en les aidant à être acteur de la reconstruction de leur pays. Cette réappropriation passe par un meilleur accès aux besoins primaires de l’individu tels que la santé et l’hygiène, l’eau et la nourriture et enfin l’éducation. En effet, l’analphabétisme provoque de graves dommages sur l’ensemble de la société creusant les inégalités économiques et hommes/femmes. En Afghanistan, les enfants et les femmes sont les premières victimes de ces effets collatéraux. Bien que la loi afghane soit sans équivoque : Le travail des enfants est strictement, la misère les contraint à des travaux inadaptés pour leurs âges. C’est pourquoi nos différents programmes ont pour ambition d’intégrer chacun des facteurs favorisant l’émancipation et replace l’individu au cœur du processus de reconstruction.

AfD travaille en collaboration étroite avec les gouvernements, les partenaires locaux afin d’apporter les solutions pérennes et adaptées à l’ensemble des populations.