9 mai 2016

Formation de médecins

measles kid

Médecin administrant une vaccination contre la rougeole au CSG de Kaboul.

Dès l’installation d’AfD à Genève, notre attention a été dirigée vers la recherche de solutions pour lutter contre le manque d’accès aux soins de santé en Afghanistan. De tous les problèmes de santé du pays, le manque d’information sur la reproduction est parmi les plus importants. Il est fondamental d’aborder cette question, étant donné que les femmes portent jusqu’à dix enfants au cours de leur vie, que l’Afghanistan a le taux de mortalité infantile le plus élevé du monde et arrive 22e pour la mortalité maternelle.

Dès lors, notre première action a été de donner la possibilité à vingt-cinq professionnels de la santé afghans d’acquérir une formation de haute qualité en médecine reproductive. Les hommes et les femmes sélectionnés pour cet apprentissage étaient des médecins et des sages-femmes établies dans les centres de santé d’AfD à Hérat, Baghlan, Ghazni et Kaboul. Tous possédaient plus de dix ans d’expérience de travail.

La formation comprenait des modules sur la santé maternelle et périnatale, les infections sexuellement transmissibles, le VIH et le SIDA, la santé et le développement des adolescents en mettant l’accent sur la santé sexuelle et reproductive, la planification familiale et la génétique communautaire. Il a été étalé sur six mois de formation en ligne de mai à novembre 2011, suivi d’un cours intensif d’une semaine à Genève en Juin 2012. Afin de répondre aux besoins de formation, le cours en ligne a été développé par des spécialistes du monde entier provenant d’institutions telles que l’Organisation mondiale de la Santé, l’Université d’Oxford et l’Hôpital Universitaire de Genève. La formation a été assurée par la Fondation de Genève pour l’éducation médicale et de la recherche.

Un des plus grands défis rencontrés au cours de ce projet était d’assurer l’accès à l’information pour tous les participants. Alors que certains pouvaient accéder à l’information en ligne, d’autres ne disposaient pas de connexions Internet fiables. De l’avis de ces difficultés, AfD a fourni une version imprimée de la trousse d’information.

À la suite de cette formation, les médecins et les professionnels de la santé travaillant dans les hôpitaux de campagne afghans ont amélioré leurs connaissances. Le projet a connu un succès durable, puisque les connaissances nouvellement acquises sont partagée entre collègues, atteingnant les professionnels de la santé n’ayant pas participé à la formation initiale. Le projet a contribué à améliorer la qualité des soins de santé disponibles en matière de reproduction.