9 mai 2016

Histoire, mission et valeurs

De BDF à AfD, l’ambition d’un projet

Suite à la chute du régime Taliban en 2001, l’Afghanistan est un pays en ruine. Les défis à relever sont colossaux. Après des décennies de guerre, les défis de reconstruction sont gigantesques. En effet, les structures existantes sont détruites partiellement ou en totalité et bien souvent obsolètes. Partant de ce constat, un groupe de professionnels afghans s’est donné pour mission de s’allier aux populations locales afin de travailler au développement du pays. C’est ainsi que Bakhtar Development Foundation (BDF) fut créée. BDF a été la première ONG afghane à entreprendre, au niveau national, des projets d’étude et de recherche dans le domaine des services de santé communautaire.

BDF : une initiative afghane

Dès lors, la mission principale de BDF a été d’agir aux bases de la société afin d’aider les locaux à développer leurs connaissances et leurs compétences. L’objectif principal de ses projets est d’assurer un futur pérenne fondé sur le progrès et l’autonomisation de la société. Dans un pays aux conditions extrêmes comme l’Afghanistan, il est souvent périlleux de venir en aide à une mère et à son bébé en situation de détresse. C’est pourquoi BDF a mené des programmes de formation de personnelles de santé portant sur les pratiques de l’accouchement sans risques pour les femmes souhaitant accoucher de manière traditionnelle dans les régions du sud-est. Ces sages-femmes en apprentissage ont reçu une formation portant à la fois sur l’assainissement et les procédures modernes d’accouchement. L’objectif était de sauver à la fois la vie de ces femmes et de leurs nouveau-nés et par conséquent de réduire le taux de mortalité maternelle qui est l’un des plus élevé au monde. Les sages-femmes traditionnelles ont prouvé être une main-d’œuvre de confiance au service des mères et leurs bébés dans les communautés pauvres et isolées.
La Fondation a établi des relations solides avec les communautés locales. Cette action a contribué au renforcement de l’émancipation des leaders locaux (hommes et femmes), à la reconnaissance de leurs droits et à un potentiel l’amélioration de leur qualité de vie.

La consolidation d’un réseau, l’évolution vers BDN

En 2005, souhaitant promouvoir l’étendue de son réseau grâce aux succès de ces projets, BDF est devenu Bakhtar Development Network (BDN). BDN a poursuivi les efforts entrepris dans les domaines des services de santé, de l’accès d’eau et d’hygiène, de l’apprentissage des femmes et des hommes. L’accent est mis sur la valorisation des droits des femmes à travers l’accès à la connaissance. En quelques années, BDN s’est agrandit et son expertise est reconnue. Ce succès est dû à une approche reposant l’individu. Basée sur l’intégration, la participation, l’émancipation et l’appropriation des programmes, la communauté est cœur du processus de reconstruction. Cette approche a permis à tous les projets implantés dans six provinces d’avoir une influence durable, qui représente un succès sans précédent pour une ONG afghane.

Des programmes reconnus pour leur expertise et récompensés pour leur efficacité

Grâce à ses pratiques novatrices, BDN a été récompensée par divers prix pour les réalisations remarquables de ses programmes en Afghanistan. En effet, le programme dans la province de Balkh a reçu un prix de la Banque Mondiale. Le succès des établissements de santé de BDN à Ghazni en ont fait un modèle reconnu par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). L’hôpital provincial de Ghazni a aussi été classé meilleur hôpital parmi les 13 hôpitaux financés par USAID. Le programme à Baghlan a reçu une reconnaissance exceptionnelle pour l’accomplissement de ses objectifs dans l’ensemble du programme et a atteint la première place en terme de contrôle et d’évaluation lors d’une étude de l’Université Johns-Hopkins.

AfD une action internationale pour l’émancipation

En 2009, encouragé par les succès et la constance des bénéfices, des perspectives d’élargissement ont émergé. Aussi, le conseil d’administration de BDN recommande l’internationalisation de l’organisation. Suite à cette approbation et après une dizaine d’années consacrées à instaurer des programmes couronnés de succès, Bakhtar Development Network Global ouvre son siège européen à Genève, en Suisse en 2011. Dans le but de faciliter son internationalisation, l’organisme a été renommé Action for Development (AfD) en 2015.
A présent, AfD souhaite construire et renforcer son réseau d’institutions et d’organisations au niveau mondial ainsi qu’établir des partenariats avec d’autres organisations internationales afin de former un réseau mondial d’associations qui partagent la même mission et contribuent aux mêmes objectifs. Ce maillage d’ONG a pour objectif de relever les grands défis dans les domaines de la santé et de l’éducation auxquels sont confrontées les communautés et plus généralement d’améliorer les conditions de vie des populations les plus précaires à travers l’obtention de financement de la part des différentes organismes et organisation partageant les mêmes valeurs